Scénographie épurée


C’est dans un univers haut en couleurs que Robin plonge son public. La scène est épurée pour laisser place au jeu. Ce jeu entre les danseurs et le spectateur qui ne peut rester indifférent. Chez Robin, c’est souvent la lumière qui construit les espaces. L’ouverture sur le dehors, le hors-champ, passe par la vidéo. Pour cette pièce c’est Germaine Acogny, qui depuis le Sénégal ouvre la porte au spectateur.